ACCUEIL  
QUI SOMMES NOUS 
HISTORIQUE 
LES DOSSIERS ET L'ACTUALITE DU QUARTIER 
LE QUARTIER 
AU FIL DU QUARTIER 
FICHE LIAISON/CONTACT 
ACCES PRIVE 

 

LE PLAN LOCAL URBANISME ET HABITAT

 
 
 
Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est un document réglementaire, qui détermine les règles d’occupation et d’utilisation des sols sur l’ensemble du territoire communautaire à partir des grands objectifs définis en matière d’habitat, de développement économique et d’environnement. Le PLU du Grand Lyon est élaboré à l’initiative et sous la responsabilité de la Communauté urbaine de Lyon, en concertation avec les 58 communes qui la composent : c’est un PLU intercommunal. Il est révisé tous les 10/15 ans
Le Programme Local de l’Habitat (PLH) précise les objectifs de la collectivité en matière d’habitat et les actions à mettre en œuvre pour répondre aux besoins en logement des habitants actuels et futurs
Les deux plans sont, aujourd’hui, associés en un seul document : le PLUH (Plan Local d’Urbanisme et Habitat)
 
 
Le plan local d’urbanisme et le plan habitat sont entrés en révision par suite de la décision du Grand Lyon du 31/05/12. Ils seront associés en un seul document le PLUH (Plan Local d’Urbanisme et Habitat).
 
A ce jour (septembre 2013) Le programme de travail est
 
La Planification
Jusqu’à fin 2015 concertation générale sur le PLUH :
Pendant toute cette période les techniciens du GL travaillent sur l’élaboration en concertation avec les administrations, mais chacun peut donner un avis ou une proposition par l‘intermédiaire du site http://blogs.grandlyon.com/mavilleavenir
 
Courant 2015 : deuxième tour des réunions publiques par le Grand Lyon dans chaque commune
Courant 2016 : enquête publique sur le projet de PLUH
Fin 2016 : Approbation.
 
Concertation sur le PADD
PADD : Plan d’Aménagement et Développement Durable est l’orientation politique du Grand Lyon pour définir les choix technique du PLUH)
 
1 Des réunions de concertations présentation ont été faite, par le Grand Lyon, dans chaque commune, voire dans chaque quartier. Sur Villeurbanne, trois réunions
- pour les quartiers Gratte-ciel Dedieu Charmettes /Ferrandière Maisons Neuves: le 28 mai 2013.
- pour les quartiers Buers Croix-Luizet/ Tonkin/ Saint-Jean: le 12 juin 2013 
- pour les quartiers Perralière Grandclément/Cyprian Les Brosses/Cusset Bonnevay : le 14 juin 2013
 
2 Sur Villeurbanne, la ville a organisé des réunions par Conseil de Quartier, sur Cusset cette réunion s’est faite en partenariat avec le Comité de Quartier. Lire la présentation  et le Compte Rendu  
 
3 Sur l’agglomération, le Conseil de Développement,
Conseil de Développement (CdD) : structure de concertation communautaire regroupant des habitants, des associations, des institutions dont l’objet est de réfléchir sur les grands thèmes et projets du Grand Lyon, pour transmettre un avis à la responsabilité politique
Le CdD a engagé une réflexion sur les différents bassins de vie et plus particulièrement sur le centre de l’agglomération dont Villeurbanne. Lire la synthèse des travaux
 
4 Au Conseil de Communauté un débat, sans vote, a eu lieu début juillet 2013 sur les orientations du PADD
 
Les pistes principales d’étude
 
1 Une approche intégrée et dynamique du territoire
Le PLUH s’inscrit dans une double échelle territoriale :
 
- l’échelle de la région urbaine de Lyon réglé par le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT)
ScoT : sorte de super PLU au niveau du bassin économique autour de Lyon définissant des orientations communes entre les différentes communautés
Site à consulter : http://www.scot-agglolyon.fr/
 
- l’échelle de la commune et en particulier le maintien d’une cohérence urbaine entre les communes.
Par ailleurs la création de la Métropole de Lyon, va modifier le rôle des communes du fait de la centralisation des pouvoirs administratif au niveau communautaire. L’organisation de la future Métropole de Lyon sera un point important de la nouvelle organisation communautaire.
 
2. Habitat mixité, diversité sociale Densification
Volonté de poursuivre et d’unifier la mixité sociale (objectif 25% de logements sociaux par commune) ce qui conduit à une augmentation de la part social dans certaine commune, mais aussi un rééquilibrage comme sur Vaulx-en-Velin ou la part du privé est appelé à augmenter (aujourd’hui, près de 50%).
Nécessité d’accueillir 150 000 habitants supplémentaire sur le Grand Lyon d’ici à 2030, sans extension de la zone urbaine. D’où l’orientation de densifier le bâti, avec la possibilité de faire évoluer certaines zones pavillonnaires vers des zones plus denses en privilégiant les secteurs sur le parcours des lignes fortes de transport en commun existantes ou en projet.
La densification est l’évolution importante de la future composition urbaine. Elle comporte un risque avec la volonté de mutation des zones pavillonnaires. Sur Villeurbanne les zones pavillonnaires du nord devraient être concernées
Pour information, un document publié par le Conseil de Développent. Lire "Projet de contrib CdD - Pour une approche citoyenne de la densité"
 
3. La place du développement économique et la multifonctionnalité
Volonté d’une mixité économique dans les quartiers de manière à être en mesure de proposer un travail de proximité, en évitant le tout logement.
Développement de la desserte des zones industrielle
 
4. Déplacements, mobilité durable
Développement et intensification des déplacements modes doux, pistes cyclables, transport en commune associés à des parcs relais, mais aussi cheminement piétons
Le plan de déplacement urbain (PDU) du Grand Lyon est de la responsabilité « conjointe » du SYTRAL et de la communauté.
PDU : plan de déplacement modes doux qui intègre les transports en communs, les déplacements vélos et piétons et leur relation avec la circulation automobile, en particulier le stationnement. Il devrait être associé au PLU sauf lorsqu'il existe un organisme de transport en commun comme le SYTRAL.
L’extension des modes doux devra anticiper la construction de nouveaux ensembles urbains
v  
5. Nature en ville
L’objectif est de redonner (ou donner) sa place à la nature dans la cité Par exemple :
-       Développer le végétal dans l’espace urbain (terrasse végétales….)
-       Développer un maillage de cheminements verts,
-       Préserver et développer la biodiversité
-       Atténuer les effets du réchauffement climatique
-       Faire de la nature un élément du vivre ensemble (jardins partagés..)
 
6. Paysage urbain, qualité urbaine, patrimoine
La problématique est d’envisager des nouveaux projets urbains tout en conservant l’identité du quartier dans sa forme urbaine, mais aussi dans ce qui constitue son patrimoine à la fois matériel, mais aussi immatériel : ancien quartier industriel, ancien quartier populaire.
La réflexion sur l’Esprit des Lieux entreprise dans le cadre du carré de Soie est un exemple à développer
 
 
Le PLUH est un document important pour l’avenir du Grand Lyon et des cités. Le Comité de Quartier va travailler sur ce PLUH qui va engager l’avenir de Villeurbanne et du quartier de Cusset. Il participera aux différents temps de concertation sur Villeurbanne mais aussi sur le Grand Lyon par l’intermédiaire de l’Union des Comités d’Intérêt Locaux du Grand Lyon et du Conseil de Développement. Consulter http://www.grandlyon.com/Esprit-des-lieux.5172.0.html
 
 
Site du Grand Lyon sur le PLUH : http://www.mavilleavenir.com/